Espace professionnel LEILA HADDAD

( en cours )

Actualité de notre partenaire professionnelle LEILA HADDAD.

Elle est hantée par une passion: la danse orientale. Elle s’y adonne totalement, d’abord par révolte, ensuite par défi. Son défi, tenu par une technique implacable et une volonté tenace est venu à bout de toutes les résistances. Cette danse qui l’habite comme une fleur secrète et merveilleuse, n’est qu’un chant d’une beauté subtile qui réside dans le principe de l’insolite et qui fond dans le corps…

Actualité LEILA HADDAD

Leïla Haddad, s’efforce de redonner ses lettres de noblesse à la danse orientale. Elle a été notamment la première à ouvrir à Paris un cours de danse orientale, ou « raqs el sharqi » dans les années 80. Depuis, cette militante de la danse orientale dans toutes ses variations corporelles a réussi son combat en la faisant sortir des villages d’Afrique où elle restait méconnue et des cabarets où elle perdait son âme.

Elle nous raconte l’époque à laquelle les légionnaires de Bonaparte fréquentaient les bordels égyptiens: « L’Eglise interdisait la danse dont elle considérait qu’elle relevait du démon. Les pieds nus étaient considérés comme aphro-disiaques. On a donc fait danser les filles en tenue orientale avec des chaussures parisiennes. […] Les généraux ont été voir Mehmed Ali et lui ont expliqué qu’ils n’arrivaient plus à tenir leurs soldats à cause des spectacles de rue. Mehmed Ali a essayé de les interdire.  »

Danseuse, Chorégraphe, Professeur de Danse, Leïla est titulaire d’un DEA en littérature Anglais/Italien.
Elle fait du théâtre politique en Angleterre et en France avec le Théatre Zulu et le Théatre Barkane, suivi de tournées européennes
Leïla ouvre le 1er cours de danse orientale en France et forme des danseurs qui, à leur tour, enseignent.

Vidéos en ligne

Espaces pros

Articles presse

Posts vidéos Res'o